Flash info:
  • Du 10 au 13 avril 2018: Salon Emploi Jeunes Emploi Direct au Palais de la Culture
  • AEJ: Retrouvez toutes nos opportunités d insertion sur www.agenceemploijeunes.ci

Entrepreneuriat des jeunes : les Coordonnateurs PPEJ renforcent leurs capacités

Du 7 au 12 mai 2018, s’est tenu à Abidjan, un séminaire de réflexion sur les outils du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ).

Renforcer les capacités de l’ensemble des coordonnateurs du Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes. C’est l’objectif principal de ce séminaire qui est une initiative de la Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie (CONFEJES).

 

« L’emploi des jeunes est une réelle préoccupation pour les dirigeants de nos pays. L’auto-emploi et l’entrepreneuriat dont fait la promotion, le Programme de Promotion de l’Entrepreneuriat des Jeunes (PPEJ) est une voie appropriée pour résorber le chômage des jeunes. Le PPEJ  apporte sa pierre à l’épineuse question en contribuant au financement de nombreux jeunes », a déclaré Coulibaly Nazeri, Directeur de Cabinet, représentant le ministre de la Promotion de la Jeunesse de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Touré lors de la cérémonie de clôture.

 

Au cours de ses cinq jours de réflexion, les participants ont pris l’engagement d’améliorer la formation et l’encadrement des jeunes sur l’entrepreneuriat afin qu’ils puissent obtenir aisément des fonds de démarrage de leur activité auprès de  la coordination du PPEJ. Ils ont en outre suggéré l’implication des autorités politiques locales dans le suivi des jeunes financés et installés sur leur territoire ainsi que « le développement autour du PPEJ d’un écosystème de projet / programme similaire au PPEJ en vue d’élargir la bande d’impact et de mutualiser les ressources de suivi ».

 

Pour sa part,  Coulibaly Nazeri a traduit la gratitude du Gouvernement ivoirien à l’endroit des pays partenaires au développement qui apportent un financement au programme de la CONFEJES en général et particulièrement pour les divers programmes. Pour rappel, la CONFEJES a pour vocation première d’assurer la promotion et la participation des jeunes afin de réussir les changements stratégiques porteurs de développement économique et de cohésion sociale.

 

Espace de concertation mais aussi d’actions, la CONFEJES apporte conseil et appui à ses membres dans les domaines de la jeunesse et du sport, contribue à la formation des cadres dans ces mêmes secteurs et au développement de la vie associative.

 

A l’ouverture, le ministre Sidi Touré avait exhorté les participants, venus de plusieurs pays africains dont le Maroc, la Guinée, le Burkina Faso, à explorer toutes les pistes susceptibles de dégager pour nos Etats, des solutions adaptées, réalistes et réalisables, face à la problématique de l’emploi et l’insertion de nos jeunes.

 

Source : le Mandat.