Flash info:
  • Les états généraux de la jeunesse sont programmés du 17 au 19 décembre 2018.

Biographie du Ministre

Images

Mamadou TOURE est nommé, le 10 juillet 2018, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des Jeunes.

Diplômé en diplomatie du Centre d'études diplomatiques et stratégiques (CEDS) de Paris, Mamadou Touré est aussi titulaire d’un master en affaires internationales obtenu à l’École des hautes études internationales (HEI) de Paris et d’un exécutive Master en politique et management du développement, obtenu à Sciences Po Paris. Avant cette date, il a obtenu une Licence de Droit Privé à l’Université Félix Houphoeuët Boigny d’Abidjan puis une Maîtrise de Droit à l’Université Internationale Bilingue Africaine (UIBA, ex-ESID).

Avant d'être nommé au gouvernement, Mamadou Touré a été conseiller technique chargé de la Jeunesse et des Sports à la Présidence de la République de 2011 à 2016. Il était chargé du suivi de la mise en œuvre du programme présidentiel dans les secteurs de la Jeunesse et des Sports. À ce titre, il a suivi les projets de la CAN 2021, la construction du stade olympique d’Ebempé, le projet « inclusion sociale jeune » de l’OCDE et les jeux de la Francophonie 2017 pour lesquels il a piloté la candidature de la Côte d’Ivoire. Il représente le Président de la République au sein du Conseil National du Sport.

Il est aussi membre de plusieurs conseils de gestion à ce même titre, notamment :

  • l’Institut Nationale de la Jeunesse et des Sports (INJS) ;
  • l’Office National du Sport (ONS) ;
  • l’Office ivoirien de Sports Scolaire et Universitaire (OISSU) ;
  • le Comité technique pour la préparation de la CAN 2021.

Avant de rejoindre le cabinet présidentiel, Mamadou Touré a porté les responsabilités de conseiller technique dans plusieurs cabinets ministériels notamment, le Ministère de l’Intégration Africaine où il travaille sur les Accords de partenariat économique et l’élaboration du budget de l’UEMOA, le Ministère de la Construction et de l’Urbanisme et le Ministère de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique. Il est désigné par le Premier Ministre Daniel Kablan Duncan en novembre 2012 pour piloter le comité technique de candidature de la Côte d'Ivoire pour l’organisation des Jeux de la francophonie de 2017. À ce titre, il travaille avec des experts et plusieurs cadres d’une dizaine de ministères. Son équipe et lui ont permis à la Côte d'Ivoire d’obtenir, en mars 2013, l’organisation de ces jeux.

Depuis près dix années, il participe à plusieurs rencontres internationales initiées par l’Union africaine, l’UNESCO, l’OIF, la Banque mondiale, le BIT et l’AFD sur les problématiques liées à la formation et à l’emploi des jeunes.