Flash info:
  • Les états généraux de la jeunesse programmés du 29 octobre au 01 novembre 2018.

10 000 jeunes bénéficiaires d’un Projet dénommé « PRO-Jeunes »

« Offrir des opportunités d’insertion à nos jeunes, c’est permettre à la société toute entière de progresser », selon le Ministre Sidi Touré.

Le Ministre de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique, Sidi Tiémoko Touré, a procédé, ce mardi 05 décembre 2017, au lancement officiel du Projet de Renforcement des Opportunités (PRO-Jeunes), à Cocody.

Selon le Ministre Sidi Tiémoko Touré, cette initiative s’inscrit dans une optimisation du potentiel de création d’emplois à travers l’auto-emploi. Elle constitue un appui majeur pour l’Agence Emploi Jeunes en matérialisant ainsi de façon concrète la volonté du Gouvernement d’offrir des opportunités d’insertion socio professionnelle aux jeunes.

Elle permettra de toucher 10 000 bénéficiaires directs, dans les régions d’Abidjan et du Nord de la Côte d’Ivoire. Ce projet va permettre de créer 4000 petites entreprises, d’augmenter en moyenne de 20% le revenu du ménage et de 6000 bénéficiaires encadrés pour le lancement de leurs commerces.  

« Il faut donner à chacun une opportunité qui permette de recréer du lien social, et une confiance dans les institutions », a recommandé le Directeur de International Rescue Committee.  

Concrètement, le projet « Pro-Jeunes » va consister à accompagner et investir dans l’avenir dans les secteurs à haut potentiel de création d’emploi et d’auto-emploi, tels que l’agro-industrie, les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC), l’électricité et la vente au détail de produits de grande consommation.

En marge du lancement du projet « Pro-Jeunes » une  convention de partenariat a été signée entre l’AEJ et l’IRC. Cette convention vise d’une part à  contribuer aux efforts de PRO-Jeunes concernant l’appui à l’entrepreneuriat des bénéficiaires (création de micro-entreprises ou d’Activités Génératrices de Revenus - AGR).

Et d’autre part, il s’agira d’apporter  une aide financière complémentaire à travers la plateforme de financement des projets, en particulier via le Fonds d’insertion économique pour la création d’entreprises de l’Agence Emploi Jeunes selon les procédures et modalités en vigueur.

La convention ambitionne de favoriser l’accès des bénéficiaires de PRO-Jeunes aux services de promotion de l’insertion professionnelle. Cela passe un accès aux salons professionnels, l’inscription en ligne et aux demandes de stage pilotées par l’Agence Emploi Jeunes.

 

« Offrir des opportunités d’insertion à nos jeunes, c’est permettre à la société toute entière de progresser », selon le Ministre Sidi Touré.

Autres articles

insertion socio-économique de la jeunesse...
lire la suite...
aej : les réformes annoncées par le ministre mamadou touré...
lire la suite...
le ministre mamadou touré partage sa vision au bcp-emploi...
lire la suite...
Voir tous les articles >>