ministre

You are here

Mamadou Touré

Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes

Porte-parole adjoint du Gouvernement

Né le 29 février 1976, Mamadou TOURE est Diplômé en diplomatie du Centre d'études diplomatiques et stratégiques (CEDS) et titulaire d’un master en affaires internationales de l’École des hautes études internationales (H.E.I) de Paris. Il est également titulaire d’un exécutive Master en politique et management du développement obtenu à Sciences Po Paris.

Parcours professionnel

De retour au pays, Mamadou Touré intègre, en qualité de Conseiller Technique, le Ministère de l’Intégration Africaine. Au sein de ce ministère, il a travaillé sur les Accords de Partenariat Economique avec l’Union Européenne et sur des dossiers liés à l’élaboration du budget de l’Union Economique Monétaire Ouest Africaine (UEMOA). Il exercera également les fonctions de conseiller technique dans deux autres cabinets ministériels. Notamment au Ministère de la Construction et de l’Urbanisme et au Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique

De 2011 à 2016, il est Conseiller Technique chargé de la Jeunesse et des Sports à la présidence de la République. Dans ces fonctions, il travaille sur plusieurs projets liés à la problématique des jeunes. Il a ainsi contribué aux processus de rationalisation des structures de Démobilisation et de Réinsertion des ex-combattants et de celle des structures d’aide à l’emploi des jeunes avec la création de l’Agence Emploi jeunes. Il a également assuré le suivi des projets tels que le projet « inclusion sociale jeunes» de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) visant des études sectorielles sur les questions de jeunesse et l’appui à l’élaboration d’une politique nationale de jeunesse.

En janvier 2017, il est nommé Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement technique et de la Formation professionnelle par le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, sur proposition du Premier Ministre, Amadou Gon Coulibaly.

A la tête de ce département, Mamadou Touré pilote la mise en œuvre de la Réforme de la Formation Professionnelle, dont l’un des axes principaux est le partenariat avec le Secteur privé productif. Dans ce cadre, il a impulsé d’importantes réformes, notamment :
 

  • La redynamisation du Comité Paritaire de Pilotage qui est un cadre de concertation permanent et de suivi de la mise en œuvre de ladite Reforme avec le secteur privé et les chambres consulaires
  • L’institution d’un nouveau mode de Gouvernance des établissements de formation professionnelle impliquant le secteur privé dans les organes de gestion desdits établissements
  • La réforme de l’apprentissage qui consacre de nouvelles modalités d’apprentissage fondées sur une formation duale en Entreprise et dans les centres de formation à partir des expériences Suisse et Brésilien

En Juillet 2018, il est nommé Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes et Porte-parole adjoint du Gouvernement. A la tête de ce département, l’une de ses missions est d’amplifier les réformes et obtenir plus de résultats dans le cadre de la politique d’insertion des jeunes. A cet effet, il élabore dans le cadre du Programme social du gouvernement un programme d’autonomisation des jeunes avec pour objectif la mobilisation de 500 mille opportunités de stages, de formations qualifiantes, d’apprentissages et de financements de projet. Pour atteindre cet objectif, il a engagé un dialogue avec le secteur privé et les autres administrations publiques. A ce jour, ce sont 346 mille opportunités qui ont été mobilisées pour les jeunes

Distinctions

Le Ministre Mamadou Touré est Officier de l’Ordre National de Côte d’Ivoire. Il est également Commandeur de l’Ordre National du Mérite de la Solidarité et de la Cohésion Sociale. En mars 2013 à Bruxelles, Il a été distingué par le prestigieux forum du Crans Montana comme nouveau leader du futur. Cette distinction prime les jeunes de moins de 42 ans qui ont une bonne réputation au sein de leur communauté, un leadership et un parcours professionnel exemplaire. En 2016, il prend part au prestigieux programme des visiteurs internationaux : Emerging Leaders. C’est un programme conçu par le département d’Etat américain qui consiste à détecter à travers le monde des jeunes capables d’insuffler des changements nouveaux dans la marche du monde. Depuis son lancement il y a 79 ans, d’éminentes personnalités des secteurs publics et privés, en provenance du monde entier, ont participé à ce programme, dont les présidents français Valery Giscard d’Estaing (1957) et Nicolas Sarkozy (1984), ainsi que des prix nobel comme le Président Egyptien Anwar El Sadate, le Président sud Africain Frederik de Klerk ou le prix nobel de littérature japonais Kenzaburo Oé. En Côte d’Ivoire, des personnalités comme le Vice-président Daniel Kablan Duncan en 1974, Laurent Gbagbo en 1982 et la ministre Goudou Raymonde ont participé à également ce programme.