Flash info:
  • Lundi 19 Aout 2019: Lancement du Projet AGIR 2
  • Forum des Jeunes de Yopougon: 16 au 18 Août à Yopougon
  • Journées récréatives Daloa 2019: Du 13 au 15 Août 2019
  • Mise en oeuvre du PsGouv: Le Ministre Mamadou Touré échange avec les cabinets de placement privés
  • Le Ministre Mamadou Touré reçoit MmeCoralie Gevers, nouvelle directrice pays des Opérations de la Banque mondiale

Deuxième édition d'Agir Pour les Jeunes: Les inscriptions débutent le 16 septembre prochain

C’est le lundi 16 Septembre prochain que s’ouvrent les inscriptions pour bénéficier de financements dans le cadre de la 1ère phase de la 2ème édition du Projet Agir pour les jeunes dont le lancement a eu lieu le 2 septembre dernier au Plateau. C’est l’information majeure donnée par le Ministre Mamadou Touré, Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes lors de son passage au Magazine du dimanche 8 septembre de la RTI. « Pour bénéficier de l’opération, les personnes dont l’âge varie entre 18 et 40 ans doivent se faire enrôler physiquement dans les agences régionales de l’Agence emploi jeunes, les guichets emplois, les agences Coopec », a-t-il annoncé. Le Ministre Mamadou Touré a précisé que le délai pour les inscriptions est prévu pour le 23 septembre 2019.

Poursuivant, M. Touré a déclaré qu’à l’issue de l’inscription, un comité local composé des représentants du Ministère de la Promotion de la Jeunesse, du maire, de l’Agence emploi jeune, de la Coopec, du CNJ, etc. se réunira dans chaque localité pour la sélection des projets0ajoutant que les projets retenus seront financés avant la fin de l'année. « Les projets retenus seront rendus public sur tous les canaux appropriés avec la liste des jeunes présélectionnés », s’est-il engagé donnant ainsi un caractère transparent et rigoureux au processus. "Pour Agir pour les jeunes, vous avez deux paliers de financement. Vous avez tous ces jeunes qui ont un besoin de financement qui part de 100 000 à 1000 000 de Francs cfa. C’est ce que nous lançons le 16 septembre. Nous aurons un deuxième palier de financement qui va s’adresser à tous ces jeunes qui ont besoin de financement qui part de 1 million à 5 millions. Vous avez aussi tous ces jeunes qui ont des besoins de financement au-delà de 5 Millions , 20 Millions, 30 Millions, 40 Millions….. 200 Millions. Avec la BNI nous avons mis un mécanisme en place. Tous ces jeunes qui sont à un niveau supérieur de besoin de financement peuvent à travers la BNI bénéficier de financements", a-t-il détaillé avant d'inviter "les jeunes à prendre d’assaut les sites pour s’inscrire en vue de bénéficier des programmes d’autonomisation. Je vous exhorte à saisir l’ensemble des opportunités mis à votre disposition », a-t-il engagé la jeunesse ivoirienne.
Invité pour parler de « l’emploi des jeunes : Enjeux et solutions », le Ministre de la Promotion de la Jeunesse et de l’Emploi des jeunes a saisi cette tribune pour indiquer tous les. Programmes initiés en faveur des jeunes ne répondent à aucune visée électoraliste. "Tous les instruments qui se mettent en place aujourd’hui vont largement au-delà de 2020. Il s’agit d’apporter une réponse durable à question d’insertion des jeunes dans notre pays", a-t-il précisé. Rappelons que toutes ces initiatives s'inscrivent dans l'axe 4 du Programme social du gouvernement qui vise à offrir des opportunités d'insertion aux jeunes de Côte d'Ivoire.