Flash info:
  • Emploi Jeunes: retrouvez toutes nos opportunités d insertion sur www.emploijeunes.ci

Le Premier Ministre Amadou Gon ouvre les portes du CCAD-Bimbresso au profit des jeunes vulnérables

Bâtit sur une superficie de trois hectares et demi (3,5 ha), le CCAD est un centre de resocialisation des jeunes vulnérables et en situation de marginalisation

M. Amadou Gon COULIBALY, Premier Ministre, Ministre du Budget et du Portefeuille de l’Etat a procédé à l’inauguration du Centre Civique d’Action pour le Développement (CCAD) à  Bimbresso dans la Commune de Songon. 

Bâtit sur une superficie de trois hectares et demi (3,5 ha), le CCAD est un centre de resocialisation des jeunes vulnérables et en situation de marginalisation.

« Le CCAD accueillera chaque année deux cent cinquante (250) jeunes âgés de 16 à 35 ans sans diplôme ou sans titre professionnel » a précisé le Ministre Sidi Tiémoko TOURE.

Ce centre comprend des dortoirs, un foyer polyvalent, une cuisine, une infirmerie, un réfectoire, un terrain de sport, des salles de classe et d’ateliers. Les pensionnaires seront formés aux notions de civisme et de citoyenneté. Ils recevront surtout une formation qualifiante en maçonnerie, mécanique, soudure et électricité.

 « Si l’Etat détient des instruments sécuritaires pour traiter les conséquences de la vulnérabilité et de la radicalisation des jeunes, il privilégie également les actions de prévention, comme en témoignent la construction et l’équipement de ce Centre de Bimbresso, fruit de la collaboration entre le Ministère de la Promotion de la Jeunesse, de l’Emploi des Jeunes et du Service Civique et l’Agence Française de Développement (AFD) », a expliqué le Premier Ministre Amadou Gon.

Pour ce dernier, le Centre Civique d’Action pour le Développement de Bimbresso est la preuve que la question de la vulnérabilité et du civisme des jeunes est au centre des préoccupations du Président de la République et de l’ensemble des membres du Gouvernement.

Il a par ailleurs félicité l’AFD pour leur implication active dans la mise en œuvre du Service Civique d’Action pour l’Emploi et le Développement (SCAED), à travers la construction et l’inauguration du Centre de Bimbresso et de ceux de Bouaké ainsi que de celui de Treichville à venir.

Quant à Son Excellence Gilles HUBERSON, Ambassadeur de France en Côte d’Ivoire, il s’est dit satisfait de la réalisation de ce centre qui témoigne de la bonne coopération ivoiro-française.

 

 

Autres articles

sidi et adjoumani lancent un projet d’insertion professionnelle au p...
lire la suite...
emploi et insertion : le ministre sidi touré fait le bilan de ses act...
lire la suite...
le ministère s’assurent du bon usage des fonds mis à la dispositio...
lire la suite...
Voir tous les articles >>